Les "évadés" sont les protagonistes qui n'ont pas désiré prendre leur place au seing des peintures narratives. Libres et indépendants, Ils sont l’autosuffisance d'une idée stérile.